Histoire du maquillage

L’histoire du maquillage : l’antiquité égyptienne

20 avril 2015
Histoire du maquillage

En faisant des recherches pour cet article, j’ai pris conscience des racines ancestrales de la cosmétique. Alors oui, je savais que chaque époque avait ses canons de beauté. Mais je n’avais pas saisi à quel point le maquillage, la coiffure, avaient une place importante. Qu’il ait bonne ou mauvaise réputation, le maquillage codifie entièrement une époque. Aujourd’hui, je me penche sur les prémices des cosmétiques, déjà présents dans notre quotidien, il y a plus de 3000 ans.

Que les raisons en soient religieuses, médicales, esthétiques, ou culturelles, l’homme s’est toujours grimé.

EGYPTE ANTIQUE


Jadis, les égyptiens utilisaient les cosmétiques pour parer les corps pendant l’embaumement. Ils avaient pour but de redonner un aspect juvénile aux morts.

egypt-death

Rejoindre la maison des dieux dans les meilleures conditions possibles était de coutume à l’époque. C’est pourquoi les égyptiens se faisaient un devoir d’entretenir leurs corps. Il fallait le soigner, le préserver, l’entretenir.

Selon la mythologie égyptienne, Horus défie Seth afin de reprendre sa place sur le trône. Se déroule alors une terrible bataille au cours de laquelle Horus perd l’oeil gauche. Ce dernier est une divinité cosmique, ses yeux symbolisent le soleil (oeil droit) et la lune (oeil gauche).  Cet oeil absent, guéri en partie par le dieu Thot, correspond à la lune et à ses phases. L’oeil apparaît et disparait sans cesse (comme la lune) dans un cycle continu.  Horus fait alors appel au  maquillage pour recréer l’oeil quand celui-ci manque.

eye-of-horus

 

L’apparence est une donnée essentielle dans l’ancien empire égyptien. L’idéal est d’avoir une peau nue, lisse et claire, sans aucun défaut. Le maquillage se dote alors d’un nouveau rôle : celui d’embellir, et les cosmétiques prennent leur place dans la vie quotidienne égyptienne. Les yeux sont bien évidemment mis en valeur, mais le maquillage sert aussi à masquer les blessures ainsi que les aléas du temps sur la peau.

nefertiti

On a d’ailleurs retrouvé à l’intérieur des tombeaux de nombreux produits cosmétiques : des flacons à fard, du khôl, de petits récipients contenant des huiles parfumées, des onguents, des cires, des pommades…  Mais aussi de véritables vanity composés de pinces à épiler, d’épingles à cheveux et de miroirs.

 ♦

Hommes, Femmes, enfants, tout le monde se maquille, car, en plus de sa valeur esthétique, le maquillage apporte surtout une protection à la peau et est utilisé par toute la société pour lutter contre la chaleur, le sable, le vent… L’oeil s’entoure d’un fard vert, puis d’un fard noir qui protégeaient des maladies oculaires.

egyptian-painting

L’hygiène du corps prend une place capitale à l’époque. Les crânes et les corps sont rasés, les égyptiens sont les seuls de tous les peuples de l’antiquité à pratiquer l’épilation. Souvent desséchés par le climat, les corps sont régulièrement huilés pour retrouver leur souplesse.

vie quotienne

 

Ensuite, vient le maquillage…

l’oeil est cerné d’un trait noir de Khôl plus ou moins large en fonction des années. Il est accompagné de fards à paupières dans les teintes vertes, turquoises, cuivres… Chez les égyptiennes, le sourcil est noirci et allongé. Les joues et les lèvres sont rosies et les ongles sont colorés au henné. Le maquillage achevé, elles pouvaient revêtir de belles perruques ornées de bijoux.

nefertari

 

♦ Le maquillage et les soins du corps ont toujours eu une place de choix dans la vie des égyptiens. Aucun peuple n’a autant pratiqué l’art du maquillage. ♦

 

 

 

 


RÉFÉRENCES :

Histoire du maquillage, Martine Tardy, Éditions Dangles, 2012

Soins cosmétique dans l’Égypte antique, Wikipédia l’encyclopédie libre

Les cosmétiques au temps de l’Égypte pharaoniqueGeorges Tsoucaris, Philippe Walter, Pauline Martinetto, Cet article est le texte d’un exposé présenté au groupe X-Histoire et Archéologie, 23 juin 1999

 

 

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Luiisa 20 avril 2015 at 15 h 21 min

    super intéressant !!!!!! Merci pauline!

    • Reply Pauline 21 avril 2015 at 10 h 05 min

      coucou Luisa!
      Ravie de voir que cet article « un peu académique » t’ai plu! Je trouve ce sujet passionnant! C’est beaucoup de recherches mais j’adore passer du temps à lire des articles sur les origines du maquillage… Du coup, j’ai eu envie de le partager avec vous!

  • Reply Luiisa 21 avril 2015 at 14 h 55 min

    Non mais , c’est super intéressant mais qui adore l’Égypte antique j’ai adoré !! En plus tu m’as fait découvrir beaucoup de nouvelles choses à propos d’eux !! Merci merci!

  • Leave a Reply